Elfuryia - Warcraft's Guilde

Pas Pressé mais terriblement décidé… Aile de Mort brûle déjà a l’idée de nous affronter !!!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Morkeleb Le Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madoushi
Neutre
Neutre


Age : 31
Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Morkeleb Le Noir   Sam 9 Mai 2009 - 12:02

Bien le bonjour à vous ami lecteur, n’ayez pas peur de moi, je ne suis qu’un humble conteur d’histoire, approchez vous, venez vous réchauffez auprès de mon feu…se feu éloignera les sombres créatures qui hante les bois jadis rassurant et plein de vie du Darkshire.

Voila vous êtes bien installé j’espère, je sais que cette herbe ne vaux pas le confort d’un bon fauteuil mais c’est déjà mieux que rien. Désormais ouvrez grande vos oreille car je vais vous comptez l’histoire d’un des plus sombre Démoniste à avoir fouler les terre d’Azeroth, voici l’histoire de Morkeleb Le Noir.

Tout d’abord vous devez savoir que bien que Morkeleb ai fait ses études au cœur de la merveilleuse cité des mages de Dalaran, il est née ici…à Sombre Compté, et rien non rien ne le prédestinait à la pratique de la Magie Démoniaque, son père était sans compté l’un des plus habiles forgerons de cette ville, et sa mère, qui vivait à l’écart de tout, était une jeune et belle Alchimiste, tout deux formait un couple pour le moins peu ordinaire mais ils n’en avait que faire, seul comptait leur amour, et c’est d’ailleurs de se petit bonheur que Morkeleb vit le jour. Mais déjà l’ombre du malheur planait sur lui, en effet à la fin de la seconde guerre contre la horde des orcs, le père de se petit bambin fut appelé pour tenter de restaurer la beauté de la grande capital, évidement comme tout le monde le sait désormais, lorsque Hurlevent fut enfin restaurer, la noblesse chassa les bâtisseurs et en enferma d’autre, et se fut le cas du père du jeune sorcier, il fut non seulement emprisonner mais assassiné comme bon nombre de ses amis dans la prison.

La nouvelle de sa sois disante trahison et de sa mort n’arriva que bien plus à la petite chaumière ou une Alchimiste et son petit vivait, cette nouvelle anéanti complètement la mère de Morkeleb qui s’éteignit dans sont lit quelques quatre années plus tard. C’est donc à l’âge de six ans que l’enfant se retrouva orphelin, certes lui aussi aurait pu s’éteindre, mais le destin sembla enfin lui sourire au moment ou un voyageur en direction du nord passa non loin de la petite chaumière, il aurais évidement pu passer devant sans la voir, seulement se soir la, il pleuvait des cordes et l’orage grondait sur l’ensemble de la forêt, et cherchant un lieu ou s’abriter il aperçut la petite masure cacher à l’ombre des grands arbres dont les fenêtre brillait, signe qu’il y avait quelqu’un à l’intérieur. Venant frapper à la porte, il vit juste un petit garçon lui ouvrir et l’inviter à entrer, une fois à l’intérieur le petit bambin lui expliqua qu’il n’était pas seul, et que sa mère dormait dans la pièce à coté depuis au bas mots quatre jours, intrigué le voyageur se dirigea vers la chambre ignorant le petit garçon. Ouvrant la porte il fut assaillit par l’odeur de la mort, s’approchant du lit, il vit que la jeune femme était morte de chagrin, doucement il remonta la couverture sur le visage de la mère et retourna voir le petit garçon et lui expliqua que sa mère était partit dormir dans un endroit meilleur, et qu’elle voulait que son fils chéri devienne un homme grand, fort et sage, le jeune Morkeleb ne comprenait pas se que disait le voyageur car il pleurait à chaude larme, au point qu’il finit par tomber endormis dans les bras de l’étranger. Au matin le jeune enfant fut réveiller par un balancement régulier, ouvrant les yeux il vit qu’il était sur un cheval dans les Contreforts de Hautebrande, non loin des ruines du Fort-de-Durn, paniqué il voulut des explications du voyageur, se dernier lui expliqua qu’il était partit tôt dans la matinée avec le jeune garçon pour satisfaire la dernière demande de sa mère, triste le jeune enfant accepta sa destinée même si il ne la connaissait pas encore, ceci dit en apercevant au loin les grandes tours de Dalaran il ne put s’empêcher de s’émerveiller et de sourire, enfin il allait pouvoir apprendre quelque chose de bien, et sans doute trouver un moyen de ramener le sourire sur le visage de sa mère.

Les années s’écoulèrent lentement mais le jeune Morkeleb devint l’un des plus grands mages du Kirin-Tor, et son apprentissage aurait put se finir en beauté, mais cela ne fut pas le cas, vue que pendant qu’il était partit en voyage vers le lieu ou il était née, les sombres agents de La Légion Ardente se déversèrent sur Azeroth balayant tout sur leur passage. Arrivant enfin chez lui Morkeleb découvrit la maison ou il avait vécu en ruine, complètement délabré. Le cœur lourd il passa la porte d’entré pour se rendre compte que la maison avait été pillé, du moins seulement les petits bibelots sans valeur, marchant jusqu'à la chambre de ses parents il découvrit un portrait de sa famille attaché au mur s’approchant il le regarda souriant et se rappela des souvenirs, ainsi que celui de sa mère s’éteignant, le cœur lourd il sortit dans le jardin, la son chagrin qu’il retenait depuis des années explosa quand il vit la tombe ou reposait sa mère, s’approchant il nettoya la tombe, au moins une chose était certaine, son ami le mage qui l’avait recueillit avait crée une tombe d’une rare beauté. Se recueillant une dernière fois sur la tombe de sa mère, il s’éloigna vers Sombre Compté avant de prendre la route vers Hurlevent, en chemin il ressenti tout autour de lui une très grande puissance, bien plus grande que se qu’il avait ressentit à Dalaran durant tout son apprentissage.

Intrigué, l’archimage se dirigea vers la source de cette puissance qui se dégageait de la capital, se qu’il vit le surpris, la guerre faisait rage, les soldats se battait contre des démons, se concentrant Morkeleb réussit à comprendre que la magie se dégageait des démons. A cet instant il fut tiraillé entre son appartenance à l’Alliance et sa soif de pouvoir, ne pouvant se résoudre à choisir, il préféra s’enfuir et se cacher dans la salle des archives de la citée, la il découvrit un rouleau ou était écrit un ordre d’exécution de traître, et la il découvrit le nom de son père, sa mère lui avait toujours dit qu’il était un homme avec un grand cœur et que jamais il ne trahirait sa patrie. Ivre de rage il déchira le parchemin et détruisit par le feu tout le reste.

A cet instant Morkeleb le mage disparue pour laisser apparaître Morkeleb Le Noir…Le Démoniste.

Sortant de la salle des archives Morkeleb se dirigea vers la sortie de la ville, cependant tout autour de lui se dégageait une terrifiante aura malfaisante, si malfaisante que les démons s’écartait sur son passage, et certains même le suivirent, comme attiré part sa noirceur. A la fin de la guerre le Démoniste disparue, personne ne sachant vraiment ou il était allé, ni même se qu’il était devenu, a part une rumeur affirmant qu’un homme entouré de démon avait choisit de s’établir dans un endroit abandonné dans les sombres recoin de la forêt du Darkshire.
Revenir en haut Aller en bas
http://morberius.skyblog.com
 
Morkeleb Le Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Arche du Dragon Noir
» Les dragons du Vol Noir
» Un murmure dans le noir.
» Combattre l'hydre elfe noir !
» Probleme ecran noir Borne MVS (noir et rouge) Seeben 2 slots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elfuryia - Warcraft's Guilde :: Elfuryia Pour tous :: Le Parloir-
Sauter vers: